Cybersécurité: 99% des employés ont effectué au moins une action à risque en 2017

Alors que le risque cyber est le 2e plus redouté par les entreprises, selon le baromètre mondial 2018 de l’assureur Allianz, le collaborateur reste (encore et toujours) le maillon faible de la cybersécurité. Selon les résultats collectés par Sopra Steria, spécialiste de la transformation numérique, 99% des employés ont effectué au moins une action potentiellement dangereuse en 2017, pouvant porter atteinte à la sécurité de leurs données ainsi qu’à celle de leurs employeurs.

D’autres chiffres tout aussi significatifs: -42% des employés affirment utiliser leur mot de passe personnel pour des applications professionnelles. -62% des entreprises ne disposent pas des compétences nécessaires pour détecter des incidents relevant de la cybersécurité. -82% des entreprises européennes se contentent d’un document papier comme procédure de gestion des vulnérabilités informatiques.
Des chiffres qui mettent en exergue la nécessité de faire évoluer les mentalités et, surtout, de sensibiliser les salariés aux bonnes pratiques afin de limiter les conduites à risque. D’autant que le coût des dommages mondiaux de la cybercriminalité pourrait atteindre 6 milliards de dollars par an d’ici 2021.

Source: Daf Mag
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s